• Saint Quentin Mesnil G.C d’Hier à Aujourd’hui

  Une histoire à préserver et à faire connaitre…Golf de Saint Quentin Mesnil

par Serge Gibbe, webmaster du site du golf de Saint Quentin

Introduction

La création du golf de Saint-Quentin - Mesnil, c’est l’histoire d’une formidable passion. Chacun de ceux qui ont connu la naissance du parcours gardent en mémoire les réunions préparatoires, la recherche d’amis prêts à investir dans des actions, les travaux de terrassement qu’ils allaient surveiller jour après jour après leur journée de travail, les jeunes plantations qu’il fallait venir arroser lorsque la sécheresse menaçait, la caravane club-house et la grange…

Lorsqu’on aura lu l’histoire des premières années du club, lorsqu’on aura vu comment ils se sont impliqués, on comprendra pourquoi ceux qui ont connu cette génèse sont viscéralement attachés à Saint-Quentin - Mesnil. Et pourquoi il est important de préserver et de faire connaître cette histoire.

Ce travail d’historien a été passionnant mais difficile. Il a fallu composer avec la modestie de ceux qui ont passé beaucoup de temps sur le terrain lors de la création du parcours ou plus tard lorsqu’il a fallu l’entretenir, l’embellir, l’enrichir de plantations mais qui ne souhaitaient pas se voir glorifier. Il a fallu parfois batailler ferme pour faire accepter l’insertion d’une photographie. Il a fallu essayer de n’oublier personne - et je suis sûr d’en avoir oublié - et ne pas non plus trop en faire pour d’autres. Il a fallu passer sous silence des dizaines d’anecdotes confiées contre la promesse de ne pas les retranscrire.

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à découvrir ou redécouvrir le récit des premières années de Saint-Quentin - Mesnil. Soyez sûr que les "anciens" auront envie de vous raconter leur version de ces années passionnantes. Ne laissez passer aucune occasion de les écouter. Vous comprendrez alors pourquoi notre golf est un golf vraiment à part.

Un immense Merci à Pierre BRACONNIER pour l’aide irremplaçable apportée dans la rédaction et l’iconographie de cet historique. Sans oublier ceux qui nous ont aidé à mettre au clair cette mémoire de Saint-Quentin - Mesnil : Michel PINCHON, Philippe HUON et, particulièrement, Nicole BASQUIN qui nous a confié de précieux documents attachés aux début de notre golf.

Naissance d’un practice

Septembre 1984 : Richard DELVIENNE et Frédéric PLANCHON jouent au tennis à Mesnil - Saint-Laurent dans le club que Jacques PINCHON a créé. Ils sont aussi amateurs de golf. Mais pour jouer au golf ou simplement pouvoir s’entraîner, il faut aller à Amiens. Ils imaginent de créer un practice à Mesnil. Ils en parlent à Jacques PINCHON qui propose de mettre à leur disposition un champ près du tennis-club.

Un practice voit ainsi le jour. Rapidement quelques amis viennent taper des balles : Philippe HUON, Marc RENAUD, Michel PINCHON, Jean-Charles DEBREZ, Pierre BRACONNIER, Daniel PATTEAU… Un moniteur de golf vient donner des leçons et animer plusieurs stages. En l’absence de machine, le ramassage des balles se fait à la main.

Un Dimanche matin, alors qu’il assiste à l’entraînement de son fils Jean-Charles, Pierre DEBREZ fait la connaissance de Jacques PINCHON qui vient voir comment fonctionne le practice. Frédéric PLANCHON, Pierre BRACONNIER et Daniel PATTEAU sont également présent. La conversation vient à porter sur l’essor du golf en France, sur le manque de terrain dans la région. Pierre DEBREZ lance alors l’idée : Pourquoi ne pas construire un golf, ici, près de Saint-Quentin ?

Dans les semaines qui suivent, l’idée fait son chemin. Pierre et Jeannine DEBREZ organisent un repas réunissant les principaux protagonistes de ce projet de création d’un golf : Jacques PINCHON et son épouse, Jean-Charles DEBREZ, Pierre BRACONNIER, Daniel PATTEAU, Frédéric PLANCHON, Richard DELVIENNE.

Lorsque la question du terrain est évoquée, les regards se tournent naturellement vers Jacques PINCHON qui propose sans hésiter de louer quelques hectares sur ses terres pour contruire le parcours.

Sur les conseils de Daniel PATTEAU, les futurs géniteurs de Saint-Quentin -Mesnil se rendent à Meaux où un golf a été créé par une association afin de voir comment il a été construit et comment il fonctionne.

Un architecte de renom

Reste à dessiner le parcours. Henri DEBRA et son épouse, excellents joueurs de golf, proposent de prendre contact avec un de leurs amis, l’architecte de golf Michel GAYON.

Sans imaginer un instant être éconduits, nos passionnés prennent rendez-vous avec l’architecte. Celui-ci, par amitié pour Henri et par sympathie pour ces golfeurs qui ne doutent de rien, accepte d’apporter son aide et de dessiner les plans contre des honoraires qui resteront bien en dessous de ce que son talent l’autorise à réclamer..

Michel GAYON (source : golfactus.com)

La Société anonyme

Le financement est le dernier point important à régler. Chacun se met à parler de la construction d’un golf à ses amis, à ses confrères dans l’espoir d’amener des actionnaires. En janvier 1986, une première réunion a lieu au club-house du Tennis-Club de Mesnil. Soixante-dix personnes se déclarent prêtes à acquérir des actions pour constituer une Société anonyme qui financera la construction du parcours.

Les réunions se multiplient et, le 11 mars 1986, nait la "Société anonyme du golf de Saint-Quentin - Mesnil" au cours d’une réunion qui se tient dans la grange attenante au practice. Michel DROMER sera le président de cette SA qui aura un capital de 996.000 F apporté par les soixante douze-actionnaires.

Le projet initial de créer un golf de dix-huit trous est revu à la baisse faute d’un nombre suffisant d’actionnaires (il aurait fallu en trouver cent-trente ). Il est donc décidé de ne construire que neuf trous dans un premier temps et de reporter l’extension à 3 ans

En 1986, par une entreprise spécialisée, le coût d’un neuf trous livré "clef-en-mains" est d’environ 9.500.000 F, soit dix fois ce dont dispose la SA ! Pour la construction du parcours de Mesnil, en mettant à contribution le matériel agricole ou les engins de chantiers des uns, les relations des autres, en faisant jouer la corde de l’amitié ou de la générosité, on arrivera à un budget de construction de seulement 700.000 F. Soit le prix d’un seul fairway ou même d’un green sur certains parcours !

Jacques PINCHON louera donc trente-cinq hectares. Henri DEBRA tracera le parcours d’après les plans de Michel GAYON. Christian PAUCHET et Marc RENAUD s’occuperont des aspects juridiques. Pierre DEBROUCKER prendra en charge la comptabilité. Pierre BRACONNIER assurera l’animation. Nicole BASQUIN, habitant à Mesnil - Saint-Laurent, sera responsable sur place et aura pendant ces années décisives un rôle particulièrement actif au sein du club.

L’association sportive

L’association sportive voit le jour le 20 mai 1986 avec l’élection des membres du futur comité de direction qui se réunit pour la première fois le 26 juin 1986. Pierre DEBREZ est élu président. Christian PAUCHET sera trésorier et Daniel PATTEAU, secrétaire.

Les premières décisions portent sur la recherche d’un nouveau professeur et la mise en place de stages de golf afin de ne pas laisser des joueurs trop peu aguéris s’élancer sur le futur parcours. Ces stages auront lieu en juillet, aout et septembre 1986.

En juillet 1986, le practice est racheté par la SA et sa gestion confiée à l’AS. Un premier logo est créé.

Construction du parcours

Le tracé du parcours sera réalisé par Henri DEBRA, à partir des plans de Michel GAYON. Ce dernier viendra plusieurs fois sur le terrain pour prodiguer ses conseils.

Durant l’été 1986, Henri délimite les fairways puis supervise le creusement du futur plan d’eau.

Pour la construction des greens, on dispose deux couches de cailloux, puis des drains et enfin du sable mélangé à de la terre.

Des kilomètres de drains sont enterrés sous les futurs fairways. Plus de quatre kilomètres de tranchées sont creusés pour mettre en place les tuyaux amenant l’eau à proximité des greens et des départs.

Jacques PINCHON apporte une nouvelle fois son aide en mettrant ses tracteurs et son personnel à contribution. L’entreprise Leriche amène ses engins de chantier. « Gens de la terre » et « gens de la ville » viennent aider à diriger les différents engins qui modèlent le parcours.

Philippe HUON a la lourde responsabilité de s’occuper des devis, de négocier avec les entreprises.

Ayant le privilège d’habiter sur place, Nicole BASQUIN sera également largement mise à contribution pour assurer la coordination de tous les intervenants.

Le parcours prend forme.

Les greens sont engazonnés en septembre 1986 sous la direction du green-keeper du Touquet.

Dans les jours qui suivent Jacques PINCHON, Michel PINCHON, Bernard BRASSET, Jean-Pierre et Alain LEDUC passent au semis du gazon des fairways. Dix tonnes de semences seront semées en une journée sur les trente hectares du parcours. Les pourtours des greens, inaccessibles aux semeuses, seront ensemencées à la main.

Le 14 Septembre 1986, la journée est consacré à un concours de drive et, le soir, le premier repas du club réunira cent-vingt-deux personnes dans la fameuse grange, décorée pour la circonstance avec des dizaines de mètres de tissu drapé sur les murs. Ce premier repas du club faillit d’ailleurs ne pas avoir lieu, la tempête menaçant d’emporter la toiture de la grange. Seule l’intervention d’un couvreur tiré de son lit en pleine nuit permettait d’installer une bâche en urgence.

A la recherche d’un green-keeper et d’un pro

Le comité directeur se déplace à l’école de green-keepers de Dunkerque pour assister à l’oral de l’examen de jardiniers de golf et dénicher la perle rare à qui proposer de venir prendre soin du parcours de Mesnil. Pour les saint-quentinois, pas de doute : il leur faut le meilleur ou à défaut son dauphin. Le 27 octobre 1986, Remy BRANDELET, major de sa promotion, prendra ses fonctions à Mesnil devenant ainsi le premier salarié de l’association.

Des contacts sont pris également avec un moniteur qui viendra d’Amiens trois jours par semaine, donnera des leçons particulières et organisera des stages en novembre et décembre 1986.

Le 20 octobre 1986, le comité de direction décide de l’acquisition d’une ramasseuse de balles pour le practice.

Choucroute et vente aux enchères

Le 23 novembre 1986 se déroule une vente d’arbres aux enchères, animée par Henri DEBRA, secondé par Michel DROMER. Quatre cents arbres viendront ainsi s’ajouter au millier initialement planté par l’entreprise Journel. La grange accueille ensuite un grand repas choucroute.

Bunkers et plantations

En décembre 1986, le comité directeur donne son feu vert pour le début de creusement des bunkers. Plusieurs camions de sable en provenance de l’Enduro du Touquet viendront remplir le grand bunker de fairway de gauche sur le neuf ainsi que les bunkers de greens.

Il est également décidé de modifier la proportion relative des cônifères et des feuillus plantés initialement prévue : de 600 conifères pour 50 feuillus, on passera à un tiers de conifères et deux tiers de feuillus.

En janvier 1987, Fabrice GALLANT devient professeur de golf à plein temps de Mesnil.

Au printemps 1987, le plan d’eau est rempli, le gazon commence à couvrir les fairways.

Le parcours prend forme. Malheureusement, les greens devront être remaniés. L’entreprise Masquelier les décapera sur une profondeur de trente centimètres. Après ajout de terreau et d’engrais spécifique, ils seront ressemés.

Malgré ces aléas, le parcours est ouvert aux golfeurs le 1er juillet 1987. Des greens provisoires seront taillés sur le fairway à proximité des greens encore fragiles. Ceux-ci seront praticables dès septembre.

Premiers swings, premières compétitions

Si le parcours est ouvert aux golfeurs le 1er juillet 1987, il ne sera inauguré que le 13 septembre 1987.

Les premières compétitions ont lieu. Après les remises de prix, les épouses sont mises à contribution pour régaler tout un petit monde affamé, rassemblé autour de la caravane et du mobil-home qui servent de club-house. Rustique mais ô combien chaleureux !

Fin 1987, le parcours est achevé (bunkers, départs), les greens sont praticables et l’association compte 139 membres.

Dans le livret-programme 1987-1988, le président Pierre DEBREZ écrit : « Je compte sur vos idées et vos suggestions ainsi que sur votre aide pour le recrutement de nouveaux membres afin que nous puissions ensemble continuer son extension (9 trous supplémentaires) et améliorer notre superbe golf. »

Si le premier souhait se réalisera avec une croissance régulière du nombre de membres, le second restera - et reste encore - malheureusement à l’état de projet.

L’été 1988 sera particulièrement sec. Après leur journée de travail, les gens de la ville apportent leur aide aux gens de la terre pour venir arroser les jeunes arbres.

En 1988, le premier championnat du club est gagné par Jean-Charles DEBREZ, vainqueur de Philippe HUON en finale.

En mars 1989, Pascal THERY arrive à Mesnil pour occuper le poste de green-keeper. Franck BERNA, arrivé au printemps 87, sera de retour en juin 89 une fois son service militaire terminé.

Pierre DEBREZ nous quitte...

Le mois de mai 1989 est assombri par le décès de Pierre Debrez. L’association honorera la mémoire de son premier président en donnant son nom au parcours et au championnat annuel de match-play.

Philippe HUON devient président.

Les premières grandes compétitions ont lieu en 1989 : coupe Le Bourget, coupe Bollot, coupe Back… La finale de la coupe Pierre DEBREZ se joue le 18 juin 1989 et voit la victoire de Philippe HUON.

Le 19 septembre 1989 à 15h40, depuis le départ du Huit, Bernard HENRY réussit avec son bois 5 le premier trou en un de Mesnil.

Durant cette année 1989, le calendrier des compétitions comportera dix compétitions sponsorisées réunissant 489 partants et dix compétitions non sponsorisées réunissant 222 partants. Bruno DACHICOURT et Jean-Claude BROSSE sont alors professeurs.

L’automne 1989 verra la naissance du Tee-Time réunissant les féminines de l’association.

Durant l’hiver 1989-1990, mille arbres seront plantés.

Un vrai club-house

En janvier 1990, il est décidé de construire un club-house digne de ce nom. Une fois encore, chacun apporte son savoir-faire, ses compétences ou simplement sa disponibilité. Gilles MASLARD dessine les plans. Philippe HUON et Nicole BASQUIN payent une fois de plus de leur personne. La décoration intérieure est confiée à Nicole BASQUIN, Jeanine BACK, Béatrice MERCIER et Françoise BRACONNIER.

Le club-house est ouvert dès le 19 janvier 1991 et son inauguration a lieu le 1er juin 1991.

Le club-house terminé, il manque « quelques » plantations. Durant l’hiver 1990-1991, mille autres arbres ont été plantés.

Le 1er juin 1991 sort le premier numéro du Canard blanc, bulletin d’information créé par Charlie FACCIO.

1991, c’est aussi la naissance de la formule Essai-promotion.

Un besoin d’ouverture

En fin d’année 1992, lors de la dernière réunion du comité directeur sous la direction de Philippe HUON, il est décidé de supprimer l’actionnariat obligatoire afin de faciliter l’arrivée de nouveaux joueurs.

Début 1993, Christian PAUCHET succède à Philippe HUON à la présidence de l’association sportive.

A partir de 1993, Éric CENSIER, professeur de golf, se partage entre l’Ailette et Mesnil.

L’hiver 1993-1994 voit la première édition de la Binette à Long Manche organisée par les agrigolfeurs. Martial LACAVE remporte cette première BLM.

En décembre 1994 parait le premier numéro du Hors-Limite, nouveau bulletin d’information créé par Alain SMULEVICI et Serge DE DÉMO.

Début 1996 Patrick BASUYAUX, Marie BERGUES et Janine DUNAUD se dépensent sans compter pour la construction d’une cheminée. Une tombola puis la recherche de sponsors permettent de financer le projet.

Le 22 mai 1996, François GODARD succède à Éric CENSIER comme professeur de golf.

En 1996, Saint-Quentin - Mesnil s’offre un nouvel écusson

Saint-Quentin - Mesnil fête ses dix ans

En juin 1996, Mesnil fête ses dix ans en présence de Pierre ANDRÉ , maire de Saint-Quentin, et de Jacques PINCHON, alors maire de Mesnil - Saint-Laurent. La fête, animée par Édouard DECOOP et par la chorale « Le chœur des mésanges », réunira près de deux cent personnes et se terminera par un magnifique feu d’artifice. En 1997, Michel PINCHON succède à Christian PAUCHET à la présidence de l’association.

Thérèse JOINT arrive à Mesnil et prend ses fonctions d’hôtesse.

Danesbury Park

C’est également en 1997 que Saint-Quentin-Mesnil prend contact avec Danesbury Park. Ce club anglais est à la recherche d’un jumelage golfique avec un neuf trous français. Saint-Quentin-Mesnil répond présent et dès l’année suivante, deux rencontres sont organisées, l’une en Angleterre, l’autre en France.

Depuis lors, chaque année est l’occasion de retrouvailles golfiques et gastronomiques hautes en couleurs.

Une pépinière de champions

En 1998, Saint-Quentin - Mesnil est onzième au classement national des écoles de golf. C’est l’année où Xavier GARCIA est sacré champion de Picardie Benjamin.

En 1999, ce sera au tour de Grégoire MALLIARD de devenir champion de Picardie Benjamin. En 2000, Grégoire deviendra le meilleur joueur de l’association. En décembre, 1998 Saint-Quentin - Mesnil s’associe pour la première fois au Téléthon en faisant jouer ses golfeurs pendant 24 heures et en réunissant plus de 12.000 F de dons.

En 1999, Francis SCHRYVE lance le CLAN, championnat de match-play en net.

Début 2000, Jean-François BERGUES succède à Michel PINCHON à la présidence de l’association.

Décès de Jacques PINCHON

Avec le décès de Jacques Pinchon en mai 2000 disparaît un autre artisan majeur de la création du golf de Saint-Quentin - Mesnil.

Année 2001

Janvier : Ouverture du site internet, mis en page et animé par Serge Gibbe.

Juin : Notre golf fête dignement ses quinze ans.

Octobre : Saint-Quentin - Mesnil accueille les seconds championnats individuels de l’Aisne.

Année 2002

Mars : Pierre BRACONNIER succède à Jean-François BERGUES à la présidence de l’association.

Juin : L’équipe masculine de Mesnil se qualifie pour la finale nationale du trophée Saint-Sauveur mais ne pourra aller défendre ses chances.

Juin : A l’occasion de la coupe des Crayères gallo-romaines, Grégoire Maillard bat le record du parcours en jouant en 69 (-3).

Octobre : Décès de Christian JUNION, le créateur de la BLM et responsable de notre club-house pendant plusieurs années.

En son honneur la BLM devient Coupe Christian Junion.

2002, verra également la disparition de Jacques CARETTE. Sans un de ses dessins, le journal de notre club n’était pas complet. Vie du club, compétition, évènements golfiques, tout était prétexte à dessins où se mélaient humour, ironie et tendresse.

Année 2003

Janvier : Le practice bénéficie de 4 nouveaux postes couverts, très appréciés pour les entraînements d’hiver et pour les rares journées où il pleut à Mesnil.

Mars : Dixième BLM-coupe Christian JUNION : Très émue, Catherine JUNION remet à Hélène ADDERLEY le trophée Christian Junion du fair-play. Le titre revient une nouvelle fois à Grégoire MALLIARD chez les messieurs et Jacqueline SMULEVICI chez les dames.

Juin : Mesnil aligne une équipe féminine au championnat de France promotion, les 24 et 25 mai 2003, sur le golf de Compiègne.

Juillet : L’équipe masculine de Mesnil se qualifie pour la seconde année consécutive pour la finale nationale du trophée Saint-Sauveur.

Septembre : "Garden par Tee" à Mesnil. La fête annuelle est une réussite, en grande partie grâce à Corinne DUPREZ et Isabelle BOULNOIS.

Année 2004

Mars : Les travaux préparatoires à l’installation de l’arrosage automatique des greens débutent par l’assèchement du plan d’eau du 7 où seront immergées les pompes.

Mai : L’arrosage est mis en service.

Année 2005

Janvier : La cuisine du club-house est entièrement rénovée. Un immense merci à la générosité de Fréderic LEULIER.

Avril : L’entretien du parcours est confié à la société dunkerquoise ISS-Espaces verts, spécialisée dans l’entretien de parcours de golf. Pascal et Franck, nos deux jardiniers, deviennent salariés de ISS et bénéficient de nouveaux outils de travail. Un second hangar est construit pour abriter le matériel.

Octobre : Changement de mobilier du club-house

Année 2006

Avril : Lors de l’assemblée générale, les statuts sont modifiés pour permettre à Pierre BRACONNIER, tout récent retraité, d’assumer un second mandat de président.

Avril : Notre pro, François GODARD, inaugure son nouveau pro-shop, aménagé à la place du bureau de l’association, avec une vitrine parfaitement visible du hall d’entrée du club-house.

Août : Les travaux du practice débutent :
- construction d’un abri pour machines à balles, bac de lavage et compresseur avec soufflettes
- création de postes de practice découverts plus performants : nivelage, gravillons, grands tapis.

La création des nouveaux postes de practice a pu se faire pour une large part grâce à une subvention du Conseil Général de l’Aisne.

Septembre : le 10 septembre, le golf de Saint-Quentin - Mesnil fête ses 20 ans

Année 2007

Les améliorations se poursuivent :

- aménagement du départ du 2 (bravo à Bertrand VAN HYFTE)

- changement du mobilier de terrasse (une fois encore merci à Frédéric LEULLIER)

- réfection du bornage grâce à José CLAUDON)

- début des travaux du nouveau green d’approche

Juillet : Disparition de Richard DELVIENNE, l’un des fondateurs de notre golf et l’un de ses membres les plus dévoués.