Accueil du site > Curiosités & Antiquités > Clubs de GOLF " PRESTIGE" > Semi long nose 1890 Joseph LLOYD, golf de Pau
  • Clubs de GOLF " PRESTIGE"

  Semi long nose 1890 Joseph LLOYD, golf de Pau

Né en 1864 Joe LLOYD est membre du Royal Liverpool Golf Club aussi dénommé Hoylake et créé en 1869 par George MORRIS frère de Old Tom MORRIS. C’est le deuxième parcours de golf construit en Angleterre après Westward Ho ! Jack MORRIS, le fils De George MORRIS y est enseignant. Joe LLOYD fréquente la famille MORRIS, il rencontrera de nombreuses fois Old Tom ainsi que Tom Junior. Joueur brillant, il gagne en 1881, à l’âge de 17 ans, le « caddie medal » à Hoylake. Son nom figure sur les registres du club suivi de son surnom « Le Général », surnom dont on ignore l’origine, mais qui pourrait être dû à la grande taille et au port de tête ainsi qu’à l’aspect austère qui se dégageait de sa physionomie, alors que, d’après les quelques témoignages que l’on peut avoir, il était très sympathique et pourvu d’un humour très britannique.

Certains membres du club, notamment le Révérend John Cumming Macdonald et Sir Victor Brooke, sont aussi membres du premier golf implanté en 1856 sur le continent, le golf de PAU. Ils y organisent dès l’été 1883 des matchs de démonstration entre Joe LLOYD et le greenkeeper de PAU. La même année ils réussissent à persuader Joe de s’installer à PAU ce qu’il fit en 1884. Joe LLOYD y construit sur le parcours un magasin atelier pour fabriquer et réparer des clubs. Il consacre une partie de son temps à l’enseignement du jeu, et acquiert très rapidement une très bonne réputation d’enseignant. Pendant la période estivale il participe à des tournois, notamment au British Open en 1893, 1894 et 1897, année où le tournoi se déroule à Hoylake, son ancien club.

Mais les britanniques ne sont pas les seuls étrangers à fréquenter le golf de PAU. Il y a aussi des américains, qui parviendront à persuader Joe d’émigrer aux Etats Unis. Ce qu’il fait en 1897 en s’installant à Cleveland.

Cette même année il gagne la troisième édition de l’US OPEN. Cette compétition qui cette année là se déroulait sur trente six trous au Chicago Golf Club, réunissait trente cinq participants. En devançant Willie ANDERSON d’un coup, cette victoire lui rapporta 200 $ desquels il dût déduire, comme c’était la coutume à l’époque, 50$ pour payer la médaille qui revenait au vainqueur.

Estampillé sur le haut de la tête « J. LLOYD » sans aucune autre indication. La face mesure 12,2 cm (4 4/5 inch) de long sur une épaisseur de 3,1 cm (1,22 inch) et une profondeur de 4,3 cm (1 7/10 inch). Le manche d’une longueur de 103 cm (40 1/5 inch), porte sous la poignée les lettres « W.H.K. » qui sont certainement les initiales du premier propriétaire.

Ce club a été acheté à un professeur de golf dont l’épouse, elle aussi enseignante, exerçait à PAU. Elle était liée en amitié avec un vieil anglais qui résidait à PAU et qui lui a légué quelques clubs dont celui-ci. Ce vieil anglais avait connu personnellement LLOYD ainsi que MACFIE.

Un de ses clubs figure dans la Spalding collection.

Georgiady 163 - Golf in the Making 122

 
  • Galerie d'images
    navigation sur les images
llyod long nose vue 1 llyod long nose vue 2 llyod long nose vue 3