• Musée du Golf Club de Wimereux 1901

  Poème : Carnet de Balles - Edouard BOLLAERT 1977

WIMEREUX

...Nous eûmes soif d’air pur. Un repas décalé,

Un joli ciel bleu clair sur le Pas de Calais,

Et c’est dans le soleil, à midi, que nous pûmes

Après un bain joyeux dans la vague et l’écume

Nous en aller jouer au Golf de Wimereux.

Là, d’excellents joueurs que nous vîmes heureux

De gagner la partie où si mal nous jouâmes...

...Au lieu de frétiller sur les greens, ma chère âme,

J’eusse voulu que mieux vous vous concentrassiez

Et, sans vous relever, calmement, puttassiez...