• Fontainebleau G.C d’Hier à Aujourd’hui

  Texte extrait du livre "Le Golf" d’Arnaud Massy (1911)

C’est dans les anciens tirés de l’empereur qu’à été créé, en 1909, le golf de Fontainebleau. Entouré de bruyères roses et de fougères, le site en est merveilleux et sauvage, et lui-même, l’emplacement des 18 trous du golf, est d’une incomparable beauté.

C’est l’habile spécialiste Chantepie à qui fut confié m’aménagement des links, et qui s’en est tiré avec son habituelle maestria. Défiant la pluie et la boue, le sol, très sablonneux, permet de jouer en toute saison, comme au bord de la mer, et en plus, une canalisation d’eau court sous les gazons et en assure l’arrosage général.

Les parcours sont on ne peut plus accidentés, et les greens, très ondulés, exigent du joueur une continuelle recherche de la direction ; en un mot, ce sont de vrais "curly putts".

Le premier trou, ainsi que plusieurs autres d’ailleurs, est défendu par des vallées, des roches et des hasards, qui en rendent l’accès fort difficile.

Le cinquième trou, long de 90 mètres, est peut être défendu par plus d’obstacles encore, tandis que le sixième, long de 390 mètres, est au contraire entièrement plat.

Le trou n° 12 a son green perché sur un des sommets du Mont-Aigu, d’où l’on embrasse tout le panorama de la forêt et de ses environs. La pente de ce parcours est rapide ; des bruyères l’entourent de toutes parts, et pour être bien joué, ce trou exige les qualités d’un joueur averti.

Le green du 13 se détache à 370 mètres de là, sur le fond argenté d’un bois de bouleaux, qui frissonnent sous la brise le plus joliment du monde. Quant aux autres trous, ils ont chacun leur aspect bien caractéristique, et sont des plus intéressants à jouer.

Ces parcours étant, d’ailleurs, assez dur, on en a tracé d’autres, réservés aux débutants, dont les crosses hésitantes n’ont point encore assez d’assurance pour faire franchir à la balle banquettes et fourrés.

Le comité du Golf-Club de Fontainebleau est ainsi composé :

Président : Le marquis de Ganay

Secrétaire : Le comte A de Puyfontaine

Administrateurs : MM le baron de Coulange, René Fouret, le comte A de Gontaut-Biron, Maxime Grimprel, le comte Lavaurs, S Pujos du Coudray, Louis Taylor, Paul Tavernier.

Ajoutons que le golf est en pleine forêt, à dix minutes à peine du château de François 1er, qu’il est relié à la gare par un tramway électrique, et que son Club-House est nanti de tout ce que le confort peut rêver de mieux.

 
  • Galerie d'images
    navigation sur les images
Plaquette "le golf en région parisienne de 1896 à 1914"