• Mandelieu G.C d’Hier à Aujourd’hui

  Mandelieu Golf Club : Les premières années

C’est à North Berwick, station balnéaire écossaise réputée de la Côte du Fife, que Michel Mikhailovich et son épouse s’initient au golf. Le couple est fasciné par ce nouveau jeu mais aussi par la beauté naturelle des différents parcours.

De retour sur la Riviera, il achète un terrain à proximité de Cannes et y fait construire un parcours.

Pour la saison 1892 / 1893, le Golf Club de Cannes ouvre l’actuel 9 trous du Old Course. Pendant quelques années, le couple ne vient passer que l’hiver puis dès 1899, il décide de s’y installer pour une période plus longue.

Très vite, ce paradis hivernal devient le rendez-vous de l’aristocratie européenne. Le Prince de Galles futur Edouard VII, passionné de golf, ne cesse de complimenter les links de Cannes.

En 1905, Pierre Lafitte éditeur et membre du golf de Paris, fait paraître dans son magazine La vie au Grand Air du 2 mars, un bel article dont voici un extrait : « Le golf de Cannes est un des plus délicieux coins sportifs de France ….ici, il fait doux en janvier et février. Le soleil ne cuit pas trop et, sous le bleu uni du ciel, la promenade des golfeurs est délicieuse. Ils ou elles viennent de tous les pays. Français, Américains et Anglais se retrouvent tous les matins sur les links, et fraternisent dans l’amour du même sport… ».

L’affluence est telle qu’un nouveau parcours composé de 18 trous se rajoute aux 9 trous existants. Avec 27 trous, le Golf de Cannes devient le plus grand Golf-Club de la Riviera.

Il est fort probable que la rencontre entre les meilleurs joueurs professionnels Braid, Vardon, Taylor etc. et Arnaud Massy en 1907 ait été organisée pour officialiser l’ouverture du nouveau et grand parcours.

Cette compétition, souhaitée par Michel de Russie et la comtesse de Torby son épouse, a été remportée par Arnaud Massy, quelques mois avant qu’il ne devienne le meilleur joueur du monde en s’imposant au Championnat de Grande-Bretagne.

Extrait La Vie au Grand Air, mars 1907.

« Les terrains de golf de Cannes peuvent passer pour les plus pittoresques de France. Situés à la Napoule, ils s’étendent sur plusieurs d’hectares ; une partie est recouverte de forêts de pins ; le reste est composé de prairies verdoyantes, accidentées à souhait. Deux cours d’eau les traversent : l’un le Riou, que la balle du joueur adroit franchit d’un seul bond ; l’autre, la Siagne, assez large pour nécessiter l’emploi d’un bac automobile pour la traverser… ».

 
  • Galerie d'images
    navigation sur les images
Le Club House 1897