• Les Golf-Clubs de France "Disparus"

  Le golf d’Argelès-Gazost 1890

Extrait du live "Le Golf" d’Arnaud Massy éditions Pierre Lafitte 1911

Depuis l’année 1890, Argelès possède un des terrains de golf les plus pittoresques.

Tracés dans la délicieuse vallée d’Argelès, les links s’étendent sur un sol admirable puisqu’ils sont formés de gazon naturel, s’étendant en larges pelouses sur du terrain en partie sablonneux, permettant de jouer par tous les temps, et constituant ce drainage naturel, si précieux pour les terrains de golf.

C’est en collaboration de plusieurs amateurs et professionnels d’Argelès, de Biarritz et de Pau, que furent tracés les links.

Le parcours total du jeu mesure une longueur totale de 5650 yards, s’étendant sur une superficie de 99 acres ( l’acre anglais vaut environ 0,40 hectares ).

Le jeu comprend 18 trous, dont la longueur varie entre 140 et 400 mètres, et qui sont protégés par des "accidents" et des "banquettes", qui punissent impitoyablement toute balle mauvaise ou déviée. Des pièces d’eau, des fourrées et des ondulations de terrain, viennent encore rehausser l’intérêt du jeu. Ajoutons que les " Putting Greens" et les "Départs" sont absolument irréprochables.

Les meilleurs résultats obtenus aux derniers championnats, sont les suivants : En 1908, par le capitaine Maul du Biarritz GC, premier tour, 72.

En 1908, par Jean Gassiat du Baden-Baden GC, premier tour, 70.

En 1909, par M. W. Chapman du Pau GC, premier tour, 76.

En 1909, par M. Cunningham, professeur du Golf -Club, premier tour, 72.

En 1910, au FF. Jameson du Pau GC, premier tour, 67.

Sir Everard Hambro, qui est le dévoué président du Golf-Club d’Argelès : c’est d’ailleurs une des personnalités les plus en vue des golfs clubs d’Angleterre, et son influence, son activité, autant que ses conseils techniques n’ont pas peu contribué au développement et à la prospérité du golf club d’Argelès.

 
  • Galerie d'images
    navigation sur les images