• Musée du Golf Club du Val Secret 1983

  Historique du site de Val Secret G.C

Vers 1133 une communauté de "Prémontrés" était installée dans l’enceinte de la forteresse de Château-Thierry. Mais l’endroit étant peu propice au recueillement, le Comte Thibaud de Champagne donna ses terres du "Val Secret" pour y installer l’abbaye.

En 1230, le Val Secret fut au centre d’un épisode historique de la conjuration des barons contre le Roi de France. Le mariage de Yolande, fille du Duc de Bretagne, avec Thibaud, Comte de Champagne, mariage qui scellait la conjuration, devait avoir lieu au Val Secret. Les barons étaient déjà arrivés quand, sur le chemin de Thibaud, un émissaire du roi Louis IX réussit à le convaincre d’y renoncer, ce qu’il fit sur le champ. La colère des conjurés fut terrible au point de provoquer l’invasion et le pillage d’une partie de la Champagne.

En 1252 Thibaud roi de Navarre construisit une "grange" auprès de l’abbaye du Val Secret dont la cave subsiste sous l’actuelle salle de restauration reconstruite au 18 ème siècle.

Vers la fin du 17 ème siècle les bâtiments étant en piteux état à cause de difficultés financières, l’abbaye est obligée de se résoudre à la "commende séculière", sorte de reprise par un laïc de la charge d’Abbé. Le repreneur sur ses fonds propres et avec une gestion efficace restaura les bâtiments dans la splendeur de l’époque.

Dernier avatar de l’histoire : à la fin du 19 ème siècle lors de la construction de la ligne de chemin de fer de Château-Thierry à La Ferté Milon, les ruines de l’abbaye furent vendues comme carrière de matériaux pour construire le tunnel toujours visible.

Durant la bataille de la Marne (1917), une batterie Allemande était installée en lieu et place du green du 18. C’est la raison pour laquelle sur les trous 7 et 8, il reste des dépressions dues aux bombardements .

Il ne reste donc aujourd’hui que le bâtiment qui abrite l’accueil et le restaurant qui témoignent de l’époque de la vie monastique au Val Secret. Subsistent aussi les travaux hydrauliques de drainage, les différentes étangs ainsi que les vestiges du chemin de fer.

"Au pays natal de Jean de la Fontaine, on se devait de donner à chaque trou le nom d’un animal de ses fables."

Sources http://www.golfvalsecret.com/sitehisto.htm