• Cabourg le Home G.C d’Hier à Aujourd’hui

  Poème : Carnet de Balles : Edouard BOLLAERT 1977 : Cabourg

Cabourg

Comment s’appelait-elle, Elle, mon Grand Amour

Lorsque j’avais cinq ans. Ah ! les bonheurs du jour,

Plage, tennis et bains, les flirts pour toujours.

Plus tard, un peu plus grand...Baisse un peu l’abat-jour.

Je parlerai aussi de toi, Golf de Cabourg

Quand je te connaîtrai. En mes lointains séjours

Je ne faisais ni golf ni mauvais calembours.